HARBINGER | MALO
Jeudi 15 mars | 20h45
Espace municipal Georges-Conchon | Rue Léo-Lagrange


Entrée : 7€
Tarif Cité Jeune (30 places disponibles) : 3€

Billetterie uniquement sur place

Harbinger

«Harbinger» est une performance audiovisuelle qui vise à initier le spectateur à la vision futuriste où les rares formes de vie sont le mouvement lié à la lumière, le souffle sonore et l’humain. Il en résulte une composition tragique dans l’espace d’une sensibilisation des risques écologiques à venir.

Dans sa forme, l’idée principale est de constituer un espace représentatif de ce qui pourra advenir de notre environnement écologique dans un style dramatique, voir lyrique. Sa composition présentera des formes végétales mortes mais mouvantes où travail de lumière et bande son créeront une ambiance sinistre de mise en alerte.

La présence de l’artiste au sein de l’installation permettra de contrôler de manière plus précise et unique l’installation et de nouer avec l’idée que la présence de l’homme est vecteur de cette vision.

En plus de cette vision, l’artiste donne une deuxième vie au bois mort, faisant ainsi ce signe avant coureur écologique. L’origine de ce projet vient d’une vision des forêts exploitées par l’homme, calcinées où il ne reste que quelques branches et souches.

La bande originale sonore de l’installation est composée par In Aeternam Vale.

MALO

Malo Lacroix, artiste vidéo et performeur né à Cayenne (Guyane) et résidant à Lyon. Issu d’un parcours résolument visuel (école Emile Cohl, puis un BTS communication visuelle) il trouve sa place dans le motion design, la performance vidéo et le court métrage. Son goût pour la matière visuelle au rendu poussé est autant nourri par les faits sociaux actuels que l’esthétique du corps et de l’objet. Issu d’un passé résolument tourné vers l’esthétique et le ressenti, il crée ses propres matières qui évoluent entre le figuratif issu de l’art classique et des formes abstraites où la matière elle-même se voit fragmentée en hybridant divers éléments tel que le verre, le corps, les métaux. Travaillant à ce jour uniquement à partir de ses propres captations vidéo, il décline formes, lieux et sentiments relatifs au contexte musical et n’hésite pas à se tourner vers des sujets où le corps et la matière se voient malmenés. Travaille en solo comme réalisateur en mêlant court métrage, captation, clip musical (The Nantucket project, US) studio BKYC (Fr) : 20.000 Lieux sous les mers ainsi qu’à plusieurs avec le studio de production Nerf Optique (incluant Pierre Adrien et Tom Viguier, animateur et motion designer) avec des productions pour Neosignal (Allemagne), Jay Wud (Dubaï), Blackrain (France).

Malo aussi opère en Europe entre l’art visuel / numérique ainsi que les musiques électroniques : live audio visuel avec Murcof à Paris et Casablanca, production de contenu vidéo pour Yves De Mey à De Brake Grond à Amsterdam, les soirées Haste au Transbordeur et le Mirage festival à Lyon, une rencontre avec Dasha Rush à Ohm, la dark room du Kitkatklub à Berlin, Casemate et Belle Electrique à Grenoble, Nuits Sonores, Machine du Moulin Rouge à Paris etc. Ses compétences concernent la captation vidéo, montage, fx, scénographie, mise en scène, projection, mapping etc.

Malolacroix.fr